Condensation

Demander votre devis

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le traitement de la condensation et des pièces humides

La condensation d’eau est un phénomène fréquent qui se produit principalement en automne et en hiver. La vapeur d’eau qui sature l’air se transforme en eau au contact d’une paroi froide. Ce type de problème d’humidité est le plus facile à résoudre. En effet, le traitement de la condensation nécessite simplement l’installation d’une ventilation adaptée aux pièces.

Nos techniciens interviennent donc sur votre bâtiment pour installer une ventilation positive hygroréglable (VPH) aux normes.

Basés à Étrelles, Ploeren, Etables-sur-mer Binic, Quimper et Beaussais-sur-Mer, nous intervenons dans toute la Bretagne sur différents types de structures.

Ça sent le moisi ? Faites installer une ventilation !

analyse condensation

Comment localiser la source des infiltrations ?

Pour trouver la cause des infiltrations et des remontées capillaires et localiser exactement la zone humide, nos techniciens sont équipés de testeurs. Ils sont ainsi équipés d’un matériel d’investigation comprenant :

  • un laboratoire d’analyses chimiques,
  • un perforateur,
  • un humidimètre pour mesure non destructive,
  • un thermo-hygromètre et sa sonde,
  • un thermomètre laser,
  • un mètre laser,
  • un géomagnétomètre.

Les causes et conséquences de la condensation

La condensation naît d’un taux d’humidité dans l’air élevé et d’une zone froide. Les gouttelettes pénètrent alors dans la paroi et provoquent des réactions de condensation sur une fenêtre ou un mur, telles que le décollement de papier, les moisissures sur les murs, le développement de champignons, des taches ou des auréoles et un surcoût de consommation d’énergie pour le chauffage.

L’excès d’humidité est également nocif pour la santé des occupants car il peut accentuer les problèmes respiratoires, l’arthrose, les problèmes articulaires et le développement de bactéries.

moisi douche
ventilation condensation

Le traitement de la condensation

Le traitement anticondensation consiste à recourir à une ventilation permanente et adaptée à l’utilisation du bâtiment. L’installation d’une VPH (ventilation positive hygroréglable) permet en effet le renouvellement et l’assainissement de l’air intérieur dégagé par les occupants. Le système par VPH fonctionne par suppression de l’humidité. Au lieu de le remplacer par l’air extérieur pollué comme une VMC, la VPH filtre l’air entrant, le préchauffe et le déshumidifie grâce à une sonde.

Le VPH réduit les risques de condensation et de stagnation d’humidité liés aux infiltrations dans les murs, assure un meilleur confort et protège la santé des occupants.